ACTUALITESActualites.htmlshapeimage_1_link_0
PARTENAIRESPartenaires.htmlshapeimage_2_link_0
LA COMPAGNIELa_Compagnie.htmlshapeimage_3_link_0
CONTEMPORAINContemporain.htmlshapeimage_4_link_0
BAROQUEBaroque.htmlshapeimage_5_link_0
REPETITIONS PARTICIPATIVESRepetitions_participatives.htmlRepetitions_participatives.htmlshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1
VIDEOSVideos.htmlshapeimage_7_link_0
COLLABORATIONSCollaborations.htmlshapeimage_9_link_0
 

Êphe & Line

recréation de Êphe & Ïna


Un spectacle interactif et tout public, dès 3 ans.


Êphe & Line, kézako ?

Un duo de danse contemporaine, inspiré du roman Océan Mer d’Alessandro Baricco. Un voyage dans l’univers des cinq sens. Deux danseuses sur 4 mètres carrés.

Une ambiance onirique, féérique et maritime.

Des objets à choisir dans une boîte aux milles recoins.


Êphe et Line sont les deux personnages qui vont vous guider dans cette expérience sensorielle. Elles ont avec elles une boîte dans laquelle sont cachés une quinzaine d’objets jouant chacun sur un des cinq sens. Elles invitent les spectateurs, tour à tour, à venir choisir un objet dans la boîte. A chaque objet correspond une chorégraphie qui se déploie sur 4 mètres carrés. Certains objets demandent même une participation du spectateur, comme la boîte à musique, le diffuseur d’odeur ou encore le bâton de pluie... et d’autres modifient les sens des danseuses comme les loups qui leurs cachent la vue. Êphe & Line vous proposent une expérience ludique, interactive et poétique à partager en famille ou entre amis où vous serez de véritables «spect-acteurs» !


Selon les personnes qui composent le public, le spectacle sera différent : les chorégraphies restent les mêmes, mais la présentation des objets et la manière d’amener le public à interagir avec les danseuses s’adaptent à l’âge du public. Par exemple, certains objets ne s’adressent qu’à des adultes (comme la lecture d’un texte pendant la danse), d’autres sont plus adaptés à l’imainaire des enfants (comme souffler des bulles de savon sur les danseuses). L’adaptation ne se limite pas seulement aux objets proposés : la version jeune public est basée sur des jeux avec les enfants pour désigner ceux qui choisissent un objet dans la boîte, tandis que les adultes viennent spontanément et qu’il leur ai donné des références au livre. Et bien sûr, les mots employés sont différents afin d’emporter le public quel qu’il soit dans la rêverie.


Ce spectacle est proposé dans des cadres de proximité, la danse se déployant sur 4 mètres carrés, et les spectateurs étant assis à un mètre de l’espace scénique. Êphe & Line peut ainsi être présenté dans des salles de théâtre conventionnelles avec le public sur scène avec les danseuses, mais aussi dans le cadre de programmation à domicile. Êphe & Line se déplace également dans les écoles, centres de loisirs, bibilothèques, cafés, hôpitaux, maisons de retraite...


Le spectacle peut être accompagné d’ateliers chorégraphiques.

L’équipe de création de Êphe & Line

Chorégraphie : Flora Sans

Interprétation : Céline Angibaud et Flora Sans

Scénographie : Julien Peissel

Musique et bruitages : David Krutten, Múm, Joachim Olaya et Anthony Saba (Syn-).

Flyer : Stefane Perraud et Clémence Dumesnil

Vidéo et photos : Stéphane Broc

MERCI à Anna Romani et Gudrun Skamletz
Photos prises à La Cantine Berlinoise - Paris 10è


L'équipe en tournée

Deux interprètes : Flora Sans et Céline Angibaud

Un régisseur général : Julien Peissel


Êphe & Line en chiffres

Forme - Quinze modules dansés, de 1 minute 30  à 5 minutes, « tirés au sort » les uns à la suite des autres par les spectateurs qui choisissent les objets dans la « boite aux voyages »

Espace nécessaire - 4 mètres carré (2m X 2m) 

Durée - Adaptable en fonction du public : entre 45 min et 1h 15 de spectacle. 

Public - Tout public dès 3 ans, jauge de 75 personnes (maximum).


Plus de 90 représentations de Êphe & Ïna !

- théâtres et festivals (ouverture de saison du Tamanoir en 2007, Festival des Petits Riens des Côtes d'Armor édition 2008, festival les Arts dans la Rue par la scène nationale d'Aubusson en 2008)

- cafés, médiathèques d'Ile-de-France, écoles et centres de loisirs (en Ile-de-France en parallèle à Traverse 92, mais aussi avec le concours de l'ADDM 22), hôpitaux (grâce au coucours de Tournesol, Artistes à l'hôpital)

- chez des particuliers (programmation à domicile du Hublot, du Tamanoir et du Bouquin Affamé)


Les partenaires

Soutien

Tournesol, Artistes à l'hôpital

MERCI aux donateurs qui ont aidé à financer ce projet via la plateforme Ulule


Êphe & Ïna dans la presse

Ouest-France, Jeudi 2 mars 2006. Edition Le Mans.

« Il suffit d'une très petite surface pour présenter cette création légère dans sa structure mais riche d'un potentiel d'émotions et de surprises. » « La transition crée un lien direct avec le public. Sollicité pour la suite, sans la connaître, mais avec le sentiment d'en décider, le spectateur entre facilement dans l'imaginaire des danseuses. Un imaginaire rythmé soit par la musique, soit par le simple mouvement d'une chorégraphie où le rêve a rendez-vous avec la vie. » 


Programme du festival des Petits Riens, avril 2008.

« Ces deux danseuses, l'une évanescente, l'autre plus piquante, ont juste ce qu'il faut de retenue. Parfois espiègles ou bien rebelles, elles peuvent devenir siamoise ou se la jouer solo. Une belle expérience ludique, interactive et poétique à partager. »


Ouest-France, mardi 8 avril 2008. Edition Saint-Brieuc, page communauté de Saint-Brieuc.

« Un spectacle de danse contemporaine, plutôt original, interactif, ludique, même humoristique, poétique. Bref, une approche intime du monde de la danse. »


Ouest-France, mardi 15 avril 2008. Edition Lannion-Paimpol, page Côte de Goëlo.

« Des scènettes dansées dans lesquelles l'expression corporelle de ce duo bien rodé « parlait » à chacun, à travers les mimiques et les attitudes. L'expression évoquait le mot et le son, l'image. En stimulant les sensations, elles ont transporté le spectateur en d'autres lieux, en lui apprenant, au passage, la recette de la confiture de nouilles... »


Le Télégramme, jeudi 17 avril 2008. Edition Saint-Brieuc, page Saint-Brieuc et sa région / Hillion.

« Un spectacle de danse de qualité. Un spectacle qui a véritablement enchanté la cinquantaine de spectateurs présents, qui se sont dits enchantés, voire surpris de la prestations de ces deux danseuses. »

« Un spectacle proche du public, qui a permis aux spectateurs de vivre véritablement les différentes scènes produites. »

Vous_avez_dit_Tati.html
Vous_avez_dit_Tati.html
Histoire_a_Danser_Debout.html
Histoire_a_Danser_Debout.html
LE CONTEMPORAINContemporain.htmlBaroque.htmlshapeimage_29_link_0